>>>La Garde républicaine en histoire

La Garde républicaine en histoire

La Garde républicaine en histoire.

 

Les fondements de la Garde républicaine

 

Si la Garde semble descendre du Guet Royal, fondé par Saint Louis en 1254, elle est en tout cas l’héritière directe de la Garde municipale de Paris, créée en 1802 par Napoléon, 1er consul. Et si au gré des siècles, la Garde change souvent de noms, en juin 1848, un décret de Louis-Napoléon Bonaparte lui donne l’appellation de Garde républicaine de Paris et l’intègre à la

La-Garde-Républicaine

Crédits photographiques : © Adjudant David Mendiboure, Garde Républicaine

Gendarmerie nationale au 1er janvier 1849. En 1978, elle devient enfin « la Garde républicaine » et ses insignes lui sont remis par Valéry Giscard d’Estaing.

Autrefois dépendante du ministère de la Défense, la Gendarmerie nationale, commandée par le général d’armée Denis Favier, est maintenant rattachée à celui de l’Intérieur. Le général de division Damien Striebig, commandant la Garde républicaine, s’emploie à rechercher la meilleure adéquation entre les missions et les moyens, promouvant, en plus des diverses responsabilités actives de la Garde, des expertises de sécurité aussi bien en France qu’à l’étranger.

 

Pour la première fois à Autun, le régiment et la fanfare de cavalerie de la Garde républicaine se produiront en grand uniforme les 20 et 21 mai 2016 à 21.00 et le 22 mai 2016 à 15.30 au théâtre romain d’Autun.
Emmanuelle LATHION Association Barokia

 

Le Spectacle Caritatif

En savoir plus…

Visite au coeur de la Cavalerie de la Garde républicaine

By |2017-06-10T18:02:08+00:00novembre 6th, 2015|Institutions Célébres|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Catégories d’événements

Archives des événements

Calendrier des événements

novembre 2018

News

Articles Récents

News Archives

Aller à la barre d’outils